Accueil » Blog » FIFA et les NFT

FIFA et les NFT

C’était dans les tuyaux depuis plusieurs mois et c’est désormais officiel.

La FIFA se lance dans les NFT, cette initiative est créée en marge de la Coupe du Monde 2022 qui va se jouer cet hiver au Qatar.

L’initiative baptisée FIFA+ Collect n’a rien de révolutionnaire, il s’agit ni plus ni moins de collectionner, acheter et vendre des moments inoubliables des Coupes du Monde passées.

Il ne s’agit donc pas de collectionner des joueurs et d’avoir des cartes paninis numériques comme ça pourrait être le cas avec Sorare, mais plus d’être l’heureux propriétaire de moments, d’instants mémorables liés aux Coupes du Monde précédentes.

Vous pourrez donc collectionner la main de Maradona, le but de Zidane en finale de Coupe du Monde 1998, mais aussi les plus belles actions et les plus beaux buts des Coupes du Monde féminines.

Qu’est-ce que cela change d’être propriétaire de moments inoubliables de la Coupe du Monde ?

C’est une question qu’on pourrait se poser étant donné que la plupart des vidéos et de ces moments inoubliables sont disponibles sur les plateformes de vidéos comme YouTube.

Mais ce qui change fondamentalement, c’est que vous êtes propriétaire de cet objet, de cette vidéo, de ce format numérique.

Le nombre de vidéos commercialisées étant limitées dans le monde, il y a un sentiment de rareté qui est associé et qui peut, peut-être inciter des utilisateurs à acheter ces moments uniques.

Qu’est-ce qu’on en pense chez l’OSD ?

C’est une initiative supplémentaire dans les NFT dans le monde du sport, rien de révolutionnaire en soit, il s’agit uniquement de l’achat et de revente d’objets numérisés. Et donc pas d’expérience associée à ces NFT, pas de supplément d’âme.

Cette initiative baptisée FIFA+ Collect s’adresse donc particulièrement aux fans de football « early adopters » c’est-à-dire qui ont soif de découvrir les nouvelles technologies du web 3.0 et qui ont surtout envie d’acheter des packs vendus 4,99$ pour le drop initial. Le pack initial inclut 3 moments forts des précédentes Coupe du Monde.

Près d’un mois après l’annonce de l’ouverture de cette initiative, 56 000 packs ont été vendus sur les 533 000 disponibles. Il ne s’agit évidemment pas d’un succès pour la FIFA.

Plus d’infos concernant ces NFT sur le site officiel de la FIFA : https://collect.fifa.com/

Étiquettes: